Pièce(s ): Variations sur l’abécédaire de Gilles Deleuze

« Tout animal à un monde » et tout monde-animal reste étrange, étrangers parcouru d’instincts, aux aguets, en quête de territoires et de lignes de fuite. devenir animal c’est poursuivre l’altérité c’est résister au lacis identitaire et policé, c’est échapper aux rets des appareils institutionnels, c’est redevenir vivant , homme, femme , enfant , animal, végétal.  Gilles Deleuze

L’abécédaire de Deleuze est composé en forme d’interviews visuelles, prévues d’être diffusé après la mort du philosophe interviewé.  Cette oeuvre post-mortem nous sert de matériaux de base, interrogé, revu, revécu et transporté sur scène par les participants au projet. Ce recueil contient un pot-pourri de notions et de thèmes philosophiques qui nous servent de sources d’inspiration pour créer nos propres concepts. L’intérêt de ce projet, n’est pas seulement de mélanger les mondes entre eux mais aussi de s’interroger sur les mots que propose Deleuze, sur les notions habituelles de la représentation du monde et dans notre cas du handicap. Sans oublier la question de la représentation théâtrale.

Capture d’écran 2015-02-24 à 17.45.27

You may like